Référence

COMPLEXE SPORTIF à Lille

MAITRISE D’OUVRAGE : Ville de LILLE
ARCHITECTE : Rudy RICCIOTTI Architectes – Bandol (83)
OPÉRATION : Construction d'un complexe sportif quartier du Faubourg de Béthune, comprenant une salle de sports de type C avec mur d'escalade, une salle de sports de type B (dojo), clubhouse avec vestiaires et locaux annexes dédiés au terrain de football synthétique. Aménagement paysager de l'ensemble du site et reconstruction d'une école.
DESCRIPTION SOMMAIRE : Lille (59) – 3 300 m² - 7,5 M€ HT
MISSION : Ingéniérie HQE
DATE DE LIVRAISON : 2012

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES ENVIRONNEMENTALES ET INNOVATIONS

Objectifs :

Réduction des consommations d’eau potable
Réduction des consommations d’énergie
Forte intégration des énergies renouvelables

Cibles privilégiées par la Maîtrise d’Ouvrage:

Cible 3 : Chantier à faible impact environnemental
Cible 4 : Gestion de l’énergie 
Cible 5 : Gestion de l’eau
Cible 8 : Confort hygrothermique

Outil/moyens/méthodes de résolution :

Simulation thermique dynamique : TAS (Cible 4 et 8)
Solene (Eclairage naturel)
SketchUp (Eclairage naturel)
PVSyst (solaire photovoltaïque)
Solo 2000 (Solaire thermique)

Caractéristiques techniques et architecturales :

Bâtiment partiellement enterré : Faibles prise aux vents du Nord et limitation des pertes de chaleur.
Construction en béton et parpaing pour assurer une bonne inertie du bâti et un meilleur confort hygrothermique.
Terrasses végétalisées : isolation du bâtiment, effet tampon sur les eaux pluviales, et accroissement de la perméabilité du site.
Récupération des eaux pluviales pour les sanitaires.
Puits canadien : air neuf préchauffé en hiver, et rafraîchi en été
Ventilation double-flux sur sonde de CO2.
25m² de capteurs solaires thermiques pour la production d’eau chaude sanitaire.
650m² d’étanchéité photovoltaïque pour revente intégrale au réseau.
Forte limitation des consommations d’eau potable par du matériel hydro économe performant.
Optimisation du confort visuel et de l’éclairage naturel dans la salle de sport. Pilotage de l’éclairage artificiel par des sondes de luminosité, sur gradateur.
Chauffage par réseau de chaleur.

Top